★ Tartelettes meringuées à l’orange sanguine ★

Cinq ans déjà !

Que de chemin parcouru depuis le tout premier billet ! Que de rencontres fabuleuses faites grâce à lui ! Jamais, ô grand jamais, je n’aurai imaginé un seul instant où il me mènerai aujourd’hui…

Si ce blog souffle ses 5 printemps ce mois-ci, c’est aussi et surtout grâce à vous et votre fidélité. Et, c’est toujours avec un bonheur inégalé, même si pas toujours régulier, que j’aime venir partager avec vous « le plaisir des mets » ! 

Alors, pour fêter cela comme il se doit, j’ai souhaité pour l’occasion vous offir ces petites tartelettes meringuées à la crème d’orange sanguine.

Image hébergée par servimg.com

Encore présentes sur les étals pour quelques temps, mais plus pour très longtemps, les oranges sanguines sont mes fruits du moment. D’un bel orangé foncé et avec leur jus agréablement sucré, elles ont tout pour plaire comme dans cette recette où elles entrent dans la préparation d’une crème onctueuse et extrêment gouteuse. 

Mais, bien que cette crème soit ultra gourmande car agrémentée de beurre et de jaune d’oeuf car ce n’est ni plus ni moins qu’un orange curd, ces tarletettes n’en sont pas moins légères et saines… Avec leur pâte naturellement sablée à la farine d’orge mondée (pour en connaitre davantage sur cette dernière je vous invite à lire le « petit » billet de Marie) et leur meringue légèrement sucrée !

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre. Verser l’huile d’olive, sabler du bout des doigts puis ajouter l’eau et amalgamer le tout à la main.

Au début, la pâte semble très collante mais au fur et mesure que vous la travaillez avec les mains, la farine absorbe l’eau et la pâte devient de plus en plus souple et homogène. Former une boule, couvrir et laisser reposer à température ambiante le temps de préparer la crème d’orange.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Prélever le zeste d’une orange et presser les oranges pour en extraire un maximum de jus puis mettre le tout (jus + zeste) dans une casserole.

Mettre sur feu doux et porter à frémissement.

Dans un autre saladier, casser les œufs et séparer les jaunes des blancs (pour ce dernier ne garder qu’un seul et le réserver) puis fouetter les jaunes en omelette.

Les incorporer ensuite au jus d’orange et faire cuire tout en remuant à feu très doux sans laisser bouillir, jusqu’à obtention d’une crème assez épaisse. 

Retirer du feu, ajouter le sirop d’agave et le beurre coupé en petits morceaux puis bien remuer, si possible avec un fouet, jusqu’à obtenir une crème bien onctueuse et homogène.

Laisser refroidir.

Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Sur un plan de travail fariné, abaisser finement la pâte au rouleau à pâtisserie puis à l’aide d’un emporte pièce ou d’un simple verre retourné, découper des disques de pâte.

En garnir le fond des moules à tartelettes, ou pour des minis (comme sur la photo) les déposer dans des moules à muffins. Foncer la pâte pour bien faire adhérer les bords, piquer le fond avec une fourchette (cela évitera à la pâte de gonfler lors de la cuisson à blanc) et enfourner pour 15 minutes.

Pendant ce temps, monter le blanc d’oeuf en neige avec le sucre et fouetter jusqu’à obtenir une belle meringue.

Une fois les fonds de tartelettes précuits, les sortir du four puis les garnir avec la crème d’orange et les napper de meringue.

Enfourner à nouveau pour plus ou moins 5 minutes jusqu’à ce que la meringue soit bien dorée.

A la sortie du four laisser refroidir sur une grille puis savourer !

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite à tous une bien agréable journée et belle fin de semaine. Merci encore et encore pour votre fidélité et vos adorables petits mots.

Bises gourmandes et à bientôt.

Image hébergée par servimg.com