★ Tarte au citron vert et parfum de coco ★

Sortir de son hibernation, c’est un peu ce que je fais aujourd’hui en revenant par ici. Mais, non, je n’étais pas bien sagement blottie au chaud à bouquiner avec une tasse de thé mais plutôt en train de finaliser un gros projet en carburant au café !!! Et, loin de moi l’idée d’avoir voulu vous délaisser, mais prise par le temps et surtout le manque de temps, je n’ai guère eu un seul moment pour venir vous faire ne serait-ce un petit coucou.

J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur et pour me faire pardonner je vous propose de vous évader avec moi et quitter ce grand froid pour un voyage aux saveurs exotiques avec une tarte crémeuse au citron vert et parfum de coco

Image hébergée par servimg.com

 

Sous cette crème délicieusement saine, onctueuse et délicatement acidulée, se cache une pâte croustillante à la noix de coco. Mais, il n’est question ici de celle séchée mais de farine en réalité. J’ai eu le plaisir de la découvrir suite à un partenariat avec la maison Keimling.

La farine de coco, bien au delà de son parfum délicat, recèle bien des vertus, jusque là pour moi, entièrement méconnues : elle est riche en substances vitales (acides gras naturels, oligo-éléments, fibres, vitamines B et E ) et minéraux naturels (potassium, phosphore, magnésium et calcium…). Elle est, en outre, sans gluten et convient donc parfaitement à tous les gourmands et même aux intolérants. 

Moi, j’adore tout particulièrement sa texture fine et poudreuse qui se consomme même crue (dans un smoothie, c’est un déiice): la chair de noix de coco une fois dégraissée (pour la confection de l’huile) est ensuite réduite en poudre. Semblable visuellement à une farine de froment, elle en a cependant pas les caractéristiques et ne soyez pas tentés (ça sent la fille qui a essayé et qui s’est plantée !) de l’utiliser en totalité pour vos pâtes sucrées (tarte, gateaux, muffins…) au risque de vous retrouver avec des préparations denses et limites étouffantes !

Pour les nons-intolérants, préférer donc l’associer avec une autre farine (épeautre ou blé), au même titre qu’une poudre d’amande ou de noisettes, voire de fécule pour ceux qui en utilsent et sa saveur richement parfumée saura vous envouter même en petite quantité.

Mariée au citron, la noix de coco fait toujours des merveilles, comme dans cette tarte où j’ai préféré le vert, plus doux et parfumé mais vous pouvez bien évidemment utiliser du jaune à la saveur plus acidulée et « corsée ».

Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Préparer la pâte à tarte en mélangeant dans un saladier les farines avec 50g de sucre. Ajouter l’huile de coco (à défaut du bon beurre frais ou de l’huile d’olive), sabler du bout des doigts puis verser l’eau, pétrir, former une boule. 

Sur un plan de travail fariné, l’abaisser ensuite finement au rouleau puis foncer un moule à tarte huilé ou chemisé de papier cuisson. Piquer le fond avec une fourchette et enfourner pour 15 minutes de cuisson.

Image hébergée par servimg.com

Pendant ce temps, préparer la crème : presser les citrons pour en extraire le jus, (vous pouvez aussi prélever les zestes) puis verser dans un blender ou le bol de votre robot et mixer avec le sucre restant, le tofu soyeux, les oeufs et les 2 cuillères à soupe de farine de coco jusqu’à obtention d’une préparation bien homogène. 

Image hébergée par servimg.com

Verser la crème au citron sur le fond de pâte cuit à blanc, lisser ou non le dessus et enfourner à nouveau pour 25 minutes.

A la sortie du four, démouler délicatement et laisser refroidir sur une grille avant de réserver au frais. Au moment de servir saupoudrer d’un peu de noix de coco séchée et râpée.

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite une agréable journée ainsi qu’une belle fin de semaine qui s’annonce bien ensoleillée. Je vous remercie pour votre fidélité ainsi que tous mes nouveaux abonnés.

Bises gourmandes et à très bientôt…

 
Image hébergée par servimg.com