★ Rillettes de sardines et truite blanche à l’amande ★

Pour varier de l’incontournable terrine de foie gras, pourquoi cette année, ne pas succomber à la délicatesse de ces rillettes de sardines et truite blanche à l’amande ? Toutes aussi délicieuses et fondantes, elles seront vraiment parfaites sur vos tables de fête, en apéritif ou en entrée et voire aussi à offrir si vous êtes invités…

Image hébergée par servimg.com

Réalisée lors de la pleine saison de la sardine, j’ai bien conscience qu’aujourd’hui il vous sera difficile d’en trouver des fraiches sur les étals. N’hésitez donc pas alors à prendre celles déjà en filet et surgelées.

Et, bien que le mariage des sardines et de la truite blanche est vraiment réussi, d’autant que la crème végétale à l’amande apporte la juste pointe de douceur nécessaire, libre à vous de marier les poissons qui vous plaisent en vous servant de cette recette de base, de même que remplacer la crème végétale par de la crème fraiche ou du fromage blanc.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Nettoyer les sardines, les lever en filets si ce n’est déjà fait puis les disposer dans un plat allant au four. Parsemer d’herbes effeuillées, saler, poivrer puis arroser avec le vin blanc et les 5 cl d’huile d’olive. 

Presser ensuite les citrons pour en extraire le jus et verser sur les sardines. Emincer les échalotes, les ajouter, bien mélanger puis mettre à mariner au frais pendant 2 heures.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Pendant ce temps, porter à ébullition le court-bouillon dans une marmite suffisamment grande pour accueillir la truite. Une fois nettoyée et écaillée la mettre dans l’eau frémissante, couvrir, éteindre le feu et la laisser pocher 10 minutes. La retirer ensuite du court-bouillon puis la laisser refroidir avant d’en prélever délicatement la chair.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 120°C (th 4) et enfourner les filets de sardines marinés pour 15 minutes de cuisson.

A la sortie du four, laisser un peu refroidir avant de verser le tout (filets et marinade) ainsi que la chair de la truite dans le bol d’un robot-hachoir. Ajouter la crème végétale d’amande puis mixer par impulsions jusqu’à obtention d’une consistance de rillettes. Ajouter l’huile d’olive restante si nécessaire ainsi que de la crème en fonction de vos goûts. Rectifier l’assaisonnement, mettre en pot et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Ces rillettes se dégustent, dans les 12 heures, aussi bien en apéritif ou en entrée accompagnées de tartines de bon pain frais légèrement toastées.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Comme je vous le disais au début de ce billet, ces rillettes seront aussi parfaites à offrir.

Pour cela, les répartir dans des petits bocaux propres et secs que vous fermerez hermétiquement avant de les déposer dans une casserole. Verser ensuite de l’eau jusqu’à hauteur du taux de remplissage des bocaux puis porter à ébullition et compter ensuite 15 minutes de stérilisation. Laisser l’eau refroidir complètement avant d’en retirer les pots et de vérifier leur parfaite étanchéité. Si certains venaient à souvrir facilement, les consommer immédiatement ou dans les 12 heures.

Quant aux autres, les parer joliment afin d’en faire de délicieux cadeaux gourmands…

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Et si vous souhaitez d’autres idées, laissez vous tenter (pour ceux et celles qui ne l’ont pas encore) par mon ouvrage « Je crée mes cadeaux gourmands », réalisé à 4 mains l’an dernier avec Marie et en vente sur le site de Terre Vivante

**

Je vous souhaite une agréable journée et vous remercie pour votre fidélité.

Bises gourmandes et à bientôt.

 
Image hébergée par servimg.com