★ Burger d’épeautre au chèvre et kasha ★

Mieux vaut tard que jamais dit-on ! C’est donc ce que je m’apprête à faire aujourd’hui en vous livrant enfin ma recette de burger à l’épeautre, « steak » de kasha (graines de sarrasin grillées dont je vous avait déjà parlé ici.) au chèvre et roquette.

Cette version végétarienne est totalement bluffante et tout aussi addictive que son cousin à la viande. Et, si je vous la livre aujourd’hui, c’est grâce à celui de Cléa, posté il y a peu sur son blog, car je me suis alors souvenue, que ma recette et photos étaient en attente de publication depuis fin novembre !! (ceux qui me suivent sur FB, s’en souviendront sûrement mais j’espère qu’ils ne m’en tiendront pas rigueur et je les remercie d’avoir si gentiment patienté)

L’idée de ce burger m’est venue, alors que je feuilletais, par une belle journée d’automne, le délicieux livre de Marie Chioca, « le goût du bio, ma cuisine gourmande« . Ses petites « croquettes de kasha au fromage de chèvre et à la ciboulette© », m’ont fait si salivée que je les imaginais déjà dans nos assiettes déposées entre deux tranches de pain burger.

Sitôt imaginés, aussitôt préparés (mais pas publiés, oups !!) et sitôt savourés…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Dans un petit saladier, émietter la levure et la délayer avec les 3 cuillères à soupe d’eau. Laisser reposer pendant 10 à 15 min environ (attention : l’eau doit être tiède mais pas chaude afin de ne pas tuer la levure.)

Mettre la farine et le sel dans un grand saladier, bien mélanger puis faire un puits et y verser la levure activée, le lait, le jaune d’oeuf et l’huile d’olive. Mélanger avec une cuillère en bois tout en ajoutant les 5cl d’eau puis pétrir la pâte pendant environ 5 minutes.

Couvrir d’un torchon propre et sec et laisser lever pendant 2 h dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air.

Image hébergée par servimg.com

Pendant ce temps, porter à ébullition une grande casserole d’eau bouillante.

Rincer le kasha sous un filet d’eau froide, l’égoutter puis le verser dans la casserole.  Couvrir, baisser sur feu doux et laisser cuire pendant 15 min environ. Retirer du feu, laisser reposer 5 min puis l’égoutter et laisser refroidir.

Une fois le kasha refroidi, le mettre dans un saladier et y ajouter le gomasio, le blanc d’oeuf légèrement battu en neige et le persil. Poivrer, mélanger puis façonner des « steaks ». Les déposer délicatement sur une assiette et réserver.

Reprendre la pâte, la saupoudrer d’un peu de farine, puis la dégazer en appuyant dessus avec le poing. La diviser en 4 petits pâtons et en façonner des petites boules. Les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson puis les aplatir légèrement. Couvrir et laisser à nouveau lever pendant maximum 30 min dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air.

A l’aide d’un pinceau, humecter ensuite légèrement le dessus des pains burgers puis parsemer de graines de sésame et de pavot.

Enfourner (à froid) à 180°C (th 6) et faire cuire 25 min ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

A la sortie du four, les laisser sur la plaque, les couvrir d’un torchon sec et réserver. (ils garderont ainsi tout leur moelleux, toutefois, si vous les appréciez plus croustillants, les mettre à refroidir sur une grille)

Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive puis y mettre à cuire les « steaks » de kasha. Attendre qu’ils soient bien dorés avant de les retourner (sinon, ils risqueraient de se défaire) et poursuivre la cuisson sur l’autre face.

Couper les pains burgers en deux dans la largeur, les napper éventuellement d’une sauce de votre choix, déposer un « steak » de kasha, surmonter de quelques lamelles de chèvre et de roquette.

Servir sans attendre.

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite une belle et douce journée.

Merci pour votre fidélité.

Bises gourmandes et à bientôt.

Image hébergée par servimg.com