★ « Croque » au chèvre et pesto d’ail des ours ★

Bel et bien là ! Et j’espère qu’il s’installe pour de bon, car, à en croire les prévisions, il semblerait qu’il reparte dès la semaine prochaine ! On savoure donc l’arrivée du printemps et on en profite pleinement car ici dans le sud-ouest, même si l’hiver ne fut pas aussi rude et glacial qu’ailleurs, il fait beau, bon et doux…

Aujourd’hui place alors à une petite pause déjeuner pleine de fraîcheur et de légèreté avec un croque printanier au chèvre et pesto d’ail des ours, cette petite plante aux multiples vertus et qui pousse essentiellement dans les sous-bois en cette période de l’année.

Certains d’entre vous la connaisse peut-être sous le nom d’ail sauvage et si, par chance, vous tombez sur ce délicieux trésor lors de vos balades en forêt, profitez-en. Sa saison est très courte et sa récolte cesse avec l’apparition des premières fleurs qui feraient perdre aux feuilles leur délicieuse saveur.

Et, à moins que vous ne soyez contraint de laisser place à un ours, qui l’apprécie tout autant (selon la petite histoire ce serait la première chose qu’il mange lorsqu’il sort de son hibernation) vous aurez vraiment tort de vous en priver. Riche en vitamine C, l’ail des ours a des propriétés dépurative (parfait pour une petite cure détox après l’hiver) rubéfiante, hypotenseur, antiseptique et anthelminthique… Attention toutefois à ne pas le confondre avec du jeune muguet dont les feuilles sont similaires mais très toxiques (pour ne pas se tromper, froisser les feuilles, celles de l’ail des ours dégagent une délicieuse odeur aillée.)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Rincer soigneusement les feuilles puis les sécher sur un papier absorbant. Les couper ensuite grossièrement en morceaux, les mettre dans un mortier puis ajouter le gros sel. Piler pour écraser les feuilles jusqu’à ce qu’elles commencent à se défaire en prenant une teinte vert foncé.

Ajouter l’huile d’olive et mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Image hébergée par servimg.com

Tartiner 4 tranches de pain de mie avec le pesto d’ail des ours, disposer par dessus les lamelles de fromage de chèvre et saupoudrer de piment oiseau (attention de ne pas avoir la main trop lourde !!).

Couvrir ensuite avec les tranches de pain de mie restantes puis badigeonner légèrement les deux faces d’un peu d’huile d’olive (ou beurrer si vous préférez).

Image hébergée par servimg.com

Faire chauffer une poêle à sec et faire dorer les croques quelques minutes sur chaque face en pressant légèrement avec une spatule.

Les servir aussitôt accompagnés d’une petite salade de saison.

Note gourmande : Remplacer le fromage de chèvre par de belles tranches de Tomme des montagnes de vache ou de brebis.

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite une excellente fin de semaine.

Je vous remercie également pour votre délicieuse fidélité et agréables petits mots.

Bises gourmandes et à très bientôt.

Image hébergée par servimg.com