★ Champignons séchés en bocaux ★

Tout doucement, mais à grands pas, Noël approche !

Je m’active alors en cuisine et dans l’atelier à terminer les petits cadeaux. Tous comme les autres années, mais cette année plus encore, des cadeaux gourmands et fait-maison seront déposés sous le sapin à commencer par des petits bocaux de trompettes des Maures séchées.

Image hébergée par servimg.com

 

Pour la petite histoire et pour vous éviter milles questions, car loin de moi l’idée de vouloir faire une petite fantaisie lexicale concernant ces fameux champignons, sachez que, certes très connus sous le nom de trompettes des mort ou de la mort, ces derniers se nomment aussi trompettes des Maures, chanterelles noires ou cornes d’abondance.

Et, c’est à l’occasion d’un petit séjour en Dordogne le mois dernier, que nous avons eu grand plaisir, et surtout les enfants, de ramasser des kilos de ces fabuleux champignons lors d’une balade en forêt.

Bien évidemment, libre à vous de varier les plaisirs et d’utiliser les champignons que vous avez la chance de pouvoir cueillir ou trouver sur les étals de votre marché.

Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 50°C (th 1-2) en position chaleur tournante.

Nettoyer et rincer soigneusement les champignons (les débarrasser de leur pied terreux) puis bien les essuyer.

Les disposer à plat sur une plaque à patisserie ou un grand plat large.

Enfourner pour 2h30 environ ou jusqu’à ce que les champignons soient bien secs. Eteindre le four et les laisser refroidir à l’intérieur porte fermée.

Une fois refroidis, mettre en pot.

La chaleur tournante aura l’avantage de vous permettre d’enfourner plusieurs plaques en même temps et de réduire le temps de cuisson, toutefois, si vous n’avez pas cette position sur votre four, prolonger la cuisson par tranche de 20 min et jusqu’à dessiccation complète.

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite une belle et douce journée.

Merci pour votre fidélité et à bientôt.

Image hébergée par servimg.com