★ Bouillon de cresson aux ravioles ★

Cette pluie qui s’abat sans relâche au dehors est bien triste et monotone. Alors moi, comme réconfort je me tourne vers ma « madeleine de Proust » du moment, à savoir un délicieux bouillon tout comme celui que m’a fait, tout l’été dernier, ma petite maman… En effet, lorsque les nuits étaient fraîches et après une journée à vagabonder ou crapahuter sur les sommets de l’île (de la Réunion), elle savait qu’il y avait un de ces petits plats simples et sans chichi qui ferait à coup sûr mon bonheur. Un de ces petits plats que j’aime depuis ma plus tendre enfance et que j’ai plaisir à retrouver de retour sur mon île…

Mais, peut-être serez vous déçus de savoir qu’il ne s’agit là que d’un simple bouillon de légumes, fait de brèdes -légumes feuilles ou de fanes à la Réunion- et non d’un plat bien exotique et coloré aux saveurs épicées !

Si ici, hélas, je ne peux me contenter que de celui au cresson, voire aux épinards ou fanes de betteraves, ce bouillon parfumé, sain et léger n’en est pas moins délicieux. De plus, agrémenté de quelques ravioles, à défaut de bouchons -petites bouchées farcies de viande et cuites à la vapeur- il est tout aussi parfait ! Et, le temps d’une pause déjeuner ou du dîner, me voilà, dès la première bouchée, embarquée à destination de la Réunion…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Rincer soigneusement le cresson puis le hacher grossièrement. Emincer l’oignon, peler et écraser l’ail.

A feu doux, faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte ou marmite puis y faire dorer l’oignon émincé. Ajouter l’ail, bien mélanger. Ajouter ensuite le cresson, mélanger à nouveau et laisser cuire à feu doux pendant environ 5 minutes à couvert.

Verser l’eau ou mouiller à hauteur et laisser cuire à feu doux et à couvert durant 10 minutes. Au terme de la cuisson, saler et poivrer le bouillon à convenance.

Au moment de servir, répartir dans chaque assiette une plaque de ravioles puis verser par dessus quelques louches de bouillon bien chaud. Patienter 2-3 minutes, mélanger délicatement afin de détacher les ravioles et savourer aussitôt.

Image hébergée par servimg.com

Avant de vous quitter, et pour me faire pardonner cette recette « non exotique » mais bel et bien très présente sur les tables de toutes les familles réunionnaises, je vous emmène en voyage à travers les étals des différents marchés de l’île de la Réunion…

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Et, c’est sur cette petite note colorée que je vais vous souhaiter une belle et douce journée. Je vous remercie aussi pour votre fidélité.

Bises gourmandes et à bientôt.

 
Image hébergée par servimg.com